top of page
  • Photo du rédacteurMarjorie Béchard

Une semaine à San Francisco

Dernière mise à jour : 8 août 2018

J'ai passé une semaine à San Francisco en solo, fin avril - début mai. Sous un soleil radieux, j'y ai vécu dans une mini maison, bien mangé, visité plusieurs endroits intéressants et même fait un road trip sur la fameuse route 1.


Dès mon arrivée, je suis tombée sous le charme de cette ville américaine (je dois l'admettre, j'ai parfois des préjugés défavorables envers les États-Unis!). J'étais tombée par hasard sur une mini maison sur AirBnb... j'ai annulé ma réservation d'hôtel pour la remplacer par cet hébergement plus atypique et je n'ai pas regretté mon choix! Dans un quartier résidentiel, cela m'a permis de mieux prendre le pouls de la ville et de constater que ses habitants sont charmants et très souriants! Bienvenue à San Francisco avec son architecture colorée et ses escaliers cachés.





San Francisco à travers ses collines et escaliers


Je ne saurais trop recommander de vous perdre un peu dans les rues de San Francisco... c'est au hasard que l'on tombe sur des perles, dont l'escalier ci-haut en introduction, dans le quartier Inner Sunset - je cherchais en fait l'escalier 16th Avenue Tile Steps dont j'avais vu la photo dans un guide voyage (que j'ai trouvé par la suite - tout aussi joli) - et après lequel on peut monter (encore) d'autres escaliers pour avoir cette vue magnifique sur la ville et la baie... Et soit dit en passant, par ce dimanche matin venteux mais magnifique, il n'y avait pratiquement personne à cet endroit!


Même chose à mon arrivée... aucun plan précis, je me suis rendue directement de mon hébergement AirBnb vers le centre-ville. J'ai dévié sur le quartier chinois pour finalement tomber sur de magnifiques murales, puis sur des escaliers entourés de verdure et de jolies résidences sur Telegraph Hill.


L'architecture


Les maisons victoriennes colorées (Painted Ladies) sont en soi l'un des attraits de San Francisco. Je ne suis pas une grande adepte des tours guidés, mais pour découvrir l'architecture et en apprendre un peu plus, cela vaut la peine. Sur AirBnB, vous trouverez dans la section "Expériences", des tours guidés accompagnés d'un architecte en petits groupes à prix très raisonnables.


En vrac

Le Dolorès Park est selon moi incontournable pour s'imprégner de la vie de San Francisco. Dans le quartier The Mission, jeunes et moins jeunes s'y amusent par les journées ensoleillées - allez simplement vous asseoir dans l'herbe et profiter d'un délicieux pique-nique - j'avais amené un livre mais honnêtement faire du "people watching" s'est avéré plus intéressant que ma lecture! Soit dit en passant, la consommation d'alcool est tolérée dans ce parc.


Les parcs Presidio et Golden Gate sont également intéressants, mais leur immensité ne vous permettra possiblement pas de tout voir, à moins peut-être d'y louer un vélo pour la journée. En bordure du Presidio, vous pourrez vous régaler les yeux du monument Palais des Beaux Arts (de nombreux couples y prenaient des photos de mariage lors de mon passage) - un samedi après-midi. Le Golden Gate comporte de nombreux musées (dont The Young Museum que j'ai pu visité et que j'ai trouvé très intéressant - un observatoire - gratuit - vous permet d'avoir une vue en hauteur du parc, si vous n'êtes pas amateur de musée). J'ai également payé l'entrée pour le Japanese Garden (9$US). Il est très beau mais toutefois relativement petit... pour une montréalaise qui profite du Jardin botanique de Montréal pratiquement chaque semaine, je n'ai pas trouvé que cela ne valait pas le coût!



Coup de coeur particulier pour le musée d'art contemporain (SFMOMA) - j'y ai passé un très beau moment. Il est très grand, les expositions sont variées, les galeries vastes et aérées.


Finalement, Sutro Baths, est un endroit mystérieux qui vaut le détour. Ce sont des ruines d'anciens bains construits en bordure de l'océan Pacifique. Le coup d'oeil est impressionnant et on peut aller à la plage juste à côté (ceci dit, n'espérez pas vous baigner à moins d'avoir le coeur solide... il ne fait pas très chaud à San Francisco - j'ai vu quelques courageux nageurs s'entraîner, mais surtout des surfeurs!).



Quelques adresses pour se sustenter


Il va sans dire que San Francisco est l'une des grandes villes américaines les plus appréciées pour sa gastronomie. J'ai été surprise d'y voir une quantité fort appréciable de petits marchés et épiceries bio. Voici quelques coups de coeur côté restauration:


À Berkeley, le café Chez Panisse chezpanisse.com - Au rez-de-chaussée, le restaurant original permet de déguster un sublime menu dégustation avec le prix qui va avec... au 2e étage toutefois, vous pourrez goûter la cuisine locale d'Alice Waters à des prix plus raisonnables, tout en fraîcheur, dans la simplicité. J'y ai dégusté une salade avec pamplemousse, orange, endive, avocat avec une simple vinaigrette citronnée (possiblement la meilleure salade savourée depuis longtemps!) - suivie d'un poulet à la marocaine accompagné d'un couscous et bette à carde, puis le clou du spectacle, un dessert à la fraise faisant compétition à nos fraises du Québec! Une déco classique et une atmosphère conviviale. Berkeley est facilement accessible en transport en commun via le BART. S'il est un peu tard pour le retour, je vous recommande d'utiliser le service UBER Ex Pool (vous partagez en fait la voiture avec des inconnus - cela coûte vraiment moins cher et avec un peu de chance vous pouvez tomber sur des gens vraiment sympathiques. J'ai utilisé énormément ce service pendant la semaine et je n'ai aucune mauvaise expérience à rapporter!). Et en faisant ce détour à Berkeley, profitez-en pour faire une promenade sur le campus de l'université.


Al's Place alsplacesf.com propose encore une fois une cuisine de marché, en formule petits plats à partager ou menu dégustation. Ambiance festive, cuisine ouverte, belle carte des vins et cocktails sublimes. Mon premier restaurant étoilé Michelin à vie! J'y ai passé la soirée seule au bar, le service était excellent et j'ai eu un excellent point de vue sur la cuisine ouverte. J'ai commandé le menu dégustation mais n'ai pas été capable de profiter du dessert (le menu était, au final, assez gargantuesque malgré les petites portions de chaque plat). La fameuse salade, à manger avec les mains, est un classique à ne pas manquer, de même que leurs pommes de terre frites. J'avais entendu parler de ce resto via une émission de Josée Di Stasio et ma soirée là-bas (ma dernière à San Francisco) fut très agréable!


Quelques bonnes adresses en vrac:


- House of Nanking houseofnanking.net - quartier chinois - cela ne paie pas de mine côté déco - mais ça m'a été recommandé par une amie et la nourriture est délicieuse. Personnellement j'ai essayé des dumplings et des légumes verts sautés mais en regardant les assiettes des autres, tout semblait délicieux. L'endroit est fréquenté autant par des touristes que des locaux;


- Union Larder unionlarder.com - Russian Hill - très joli bar à vin moderne avec une carte très intéressante. Bon choix de petits plats à partager, grand choix de fromages et de charcuteries. J'y ai dégusté un verre de bulles rosées du Portugal... inattendu et aussi fin d'un champagne;


- Coco's Ramen cocoramen.com - The Mission - on y mange... de délicieuses soupes ramen. Accompagné de saké ou de bière. J'ai également goûté les huîtres frites. C'était franchement simple et bon. Le personnel au comptoir parle en japonais et le resto est fréquenté par les locaux, vraiment sympathique;


- Gott's Roadside gotts.com - Dans le ferry building - parce qu'on ne peut aller aux États-Unis sans manger un burger... en bordure du centre-ville, cet endroit est fréquenté en semaine par les gens d'affaires sur l'heure du lunch. Nombreux burgers et salades. Très bon et que dire des frites... (vous aurez deviné que j'adore les frites, mon péché mignon de bouffe pas très bonne pour la santé!). On commande au comptoir et un appareil électronique nous informe quand la commande est prête. Bières et vins au verre, grande terrasse... animé et très bon!;


- Blue bottle coffee bluebottlecoffee.com - plusieurs emplacements à San Francisco et ailleurs aux États-Unis, le café vaut le détour. J'ai bu un macchiato sublime, allez-y;


- Bob's Donuts bobsdonutssf.com - Les beignes sont simplement décadents... j'en avais pris un seul pour emporter, avoir su que ce serait si bon, j'en aurais pris plus. L'endroit est ouvert depuis des décennies, la déco semble n'avoir jamais été mise à jour et c'est parfait ainsi!


Les vignobles


La région de San Francisco rime avec route des vins, avec les régions de Sonoma et de Napa à proximité. Je m'intéresse beaucoup au monde du vin, donc la plupart de mes voyages (lorsqu'applicable!) sont agrémentés par une journée en tour guidé en petit groupe pour visiter quelques vignobles et déguster des vins locaux (en louant une voiture, on ne peut pas boire, donc vraiment moins intéressant - du moins pour moi!). J'ai choisi la région de Sonoma. J'ai vraiment aimé ma journée (le groupe était sympathique, le guide aussi et dans ce genre de journée, une fois la première dégustation passée, les langues sont déliées et tout le groupe discute ensemble). Cependant, des 3 vignobles visités, seul le dernier a retenu mon attention (Nicholson Ranch nicholsonranch.com). Celui-ci a été en grande partie épargné par les feux de l'an passé (et il s'en est fallu de peu, on peut voir qu'un morceau de la corniche du bâtiment principal a été touché par les flammes). La dame qui menait la dégustation était passionnée, intéressante et les vins sont exceptionnels. Nous avons fait un tour sur le domaine où elle nous a expliqué les effets du feu sur les vignes. Un bel arrêt si vous faites la route des vins par vous-même.


Road trip sur la route 1


En passant une semaine à San Francisco, cela permet de prendre le temps d'explorer les alentours. J'ai donc loué une voiture pour 2 jours (évitez la voiture à San Francisco même... beaucoup de circulation et le stationnement est difficile). Pour mon premier périple, j'ai décidé, suite à de nombreuses recommandations, de faire la mythique route 1 vers le sud pour me rendre à Big Sur (Big Sur est une grande étendue de territoire, on y trouve des plages, plusieurs state parks, des forêts denses, de l'hébergement et des restaurants, etc.). C'est un endroit très nature et je dois dire que c'est ce que j'ai le plus aimé de mon voyage. Difficile de vous dire à quelle distance cela se trouve de San Francisco, puisque dès le départ, j'ai été soufflée par les paysages et je passais le plus clair de mon temps à arrêter pour respirer l'air salin, profiter du paysage et prendre quelques photographies! Je me suis rendue jusqu'à la plage de Pfeiffer Beach à Big Sur où j'ai vraiment passé un beau moment avec le sable mauve par endroits et les vagues se fracassant sur les rochers. Le retour m'a permis de voir le magnifique coucher de soleil sur le Pacifique... Vraiment, à faire. Et si c'était à refaire (et j'y retournerai certainement) - j'y ferais un road trip de plusieurs jours - il est possible de louer un petit camping car et dormir dans les state parks - définitivement l'option que je choisirais. Sinon, il y a également des hôtels en bordure de la route, dont certains très luxueux. Attention - les stations d'essence sont par endroits rares donc prévoyez le coup!



Pour mon 2e jour de road trip, je me suis cette fois dirigée en direction nord sur la route 1 et je me suis aventurée beaucoup moins loin. J'ai fait une randonnée de 2h à Muir Woods (il y a des plates-formes de bois à l'entrée du parc pour admirer les arbres, mais aussi quelques sentiers qui permettent d'aller en montagne, selon moi beaucoup mieux - et point très important, réservez votre stationnement à l'avance sur Internet, sinon l'accès en voiture vous sera refusé) et j'ai continué ma route jusqu'à Tamalès Bay où on cultive... des huîtres! Je me suis gâtée avec une douzaine d'huîtres chez The Marshall Store themarshallstore.com - j'y suis passée un jeudi et la douzaine d'huître était seulement 16$US! La chaudrée de palourde est également délicieuse et il y a plusieurs choix de fruits de mer et sandwichs au menu. Vous pouvez vous acheter une bouteille (ou demie bouteille) de vin ou de la bière sur place et aller déguster le tout au bord de l'eau. Plusieurs kiosques de fruits frais en bord de route dans cette région.



Mes bémols


Les blogues ont tendance à nous montrer que les côtés parfaits et pittoresques des voyages... j'aime bien mettre quelques bémols non pas pour décourager les gens de partir, mais simplement pour apporter certaines précisions bonnes à savoir avant le départ (quand on voyage à plusieurs, mais particulièrement quand on voyage solo).


Il faut savoir que San Francisco comporte, malgré sa richesse et son opulence apparente, son lot de pauvreté. Sur certaines rues, les trottoirs sont carrément transformés en campement de fortune et oui, drogue et prostitution s'y trouvent. On peut y voir des familles avec enfants en bas âge... Certaines stations BART (métro) sont également envahies par les sans-abris. Personnellement, je ne me suis jamais sentie inconfortable (si vous vous sentez inconfortable, ayez toujours l'air de savoir où vous allez - en général ça fonctionne très bien!). Toutefois, en soirée, je privilégiais le transport en UBER pour revenir des soupers au restaurant. Le problème est particulièrement visible dans le quartier Tenderloin (où se trouvent aussi paradoxalement plusieurs hôtels), mais également en périphérie de la ville comme à Berkeley, de ce que j'ai pu constater par moi-même. Pour ma part, j'ai trouvé choquant qu'une ville aussi riche prenne si peu soin de ces gens dans le besoin. En road trip, j'ai écouté une longue émission de radio traitant de ce problème et il s'agit d'un enjeu majeur de la campagne électorale municipale (puisque présentement, il ne semble pas y avoir le leadership approprié pour aider ces gens dans le besoin). Ceci dit, la ville demeure magnifique et vous ne trouverez vraiment pas ce genre de campement à chaque coin de rue! En outre, de façon générale, j'ai trouvé la ville particulièrement propre.


Alcatraz - je l'ai visité (je commence tout de même une carrière de conseillère en voyage, donc j'essaie des choses pour les recommander - ou non - à mes clients!) - et j'ai été déçue de mon expérience. Tous les touristes y vont ou presque, apparemment c'est un incontournable. Cela doit être dans ma personnalité, j'adore me promener, me perdre et trouver des perles cachées... alors qu'il faut prévoir Alcatraz longtemps à l'avance et réserver sa place. La visite avec l'audioguide dure moins d'une heure... C'est très bien fait, mais peut-être un peu court? Et outre le parcours avec l'audioguide, il y a peu à visiter. La vue du traversier sur la ville est cependant très agréable.


Avis aux amateurs de chaleur - il ne fait pas chaud à San Francisco et le climat peut être changeant! Le brouillard (nommé Karl) est fréquent - le soleil lorsque présent est fort et très agréable, mais ne vous attendez pas à vous baigner. J'ai vu des tas de touristes en shorts, petites robes courtes et sandales... peut-être pas les meilleures options, sortez dehors avant de partir à l'aventure toute la journée en tenue légère et je privilégierais plutôt un habillement en couches tout en gardant la crème solaire à portée de main.


Finalement, le coût de la vie à San Francisco est très élevé. Le coût de mon hébergement était raisonnable (pour cette ville) mais j'ai magasiné énormément et le coût des hôtels peut être très élevé et ce, même pour des chambres somme toute très ordinaires. Dans la mesure du possible, réservez le plus tôt possible (personnellement, c'est ce que j'avais fait, avec l'option d'annuler jusqu'à la dernière minute - ce que j'ai mis à exécution quand j'ai trouvé la mini maison par hasard). Je crois qu'il est intéressant de considérer les quartiers plus résidentiels. La vie y est plus agréable et calme. Je logeais près de la station Glen Park. Seulement quelques restos dans le coin, mais une épicerie sympathique, quelques cafés et très facile de se rendre rapidement dans des quartiers plus animés.


********


Voilà pour mon périple à San Francisco! Sans aucun doute mon plus beau voyage aux États-Unis à ce jour. N'hésitez pas à communiquer avec moi si vous avez des questions ou désirez partagez vos expériences avec moi, j'adore prendre des notes pour mon carnet d'adresses!


186 vues0 commentaire

Comments


bottom of page